analyse web
Au-delà du NMN Les suppléments anti-âge du Dr Sinclair's

Au-delà du NMN : les suppléments anti-âge du régime quotidien du Dr David Sinclair

David Sinclair, scientifique affilié à Harvard, est un ardent défenseur de l'idée de repousser les limites de la durée de vie humaine moyenne. Le dialogue qu'il a eu avec la Harvard Gazette a dévoilé un voyage d'exploration de 20 ans au cours duquel de nombreuses molécules et une poignée de médicaments ont émergé avec la promesse de ralentir la trajectoire du vieillissement, du moins tel qu'il a été observé dans les modèles animaux. Ce récit scientifique en cours d'élaboration l'a rendu optimiste : une personne qui pourrait vivre jusqu'à 150 ans est peut-être déjà parmi nous.

Contrairement à beaucoup de personnes qui attendent des essais rigoureux sur l'homme, M. Sinclair adopte une attitude proactive. Armé d'une riche tapisserie de recherches sur le vieillissement, il a orchestré une concoction personnalisée de suppléments et de médicaments. Ce régime, croit-il, est son billet pour un vieillissement plus lent.

L'approche transparente de Sinclair est une bouffée d'air frais dans un domaine souvent entouré de secrets exclusifs. Il a généreusement partagé son régime anti-âge dans des forums publics, des interviews récentes et, notamment, dans son livre Lifespan. Toutefois, il fait preuve d'une grande prudence dans ces divulgations, se gardant bien de cautionner une marque en particulier. En outre, il s'abstient de donner des conseils sur le choix des compléments alimentaires, laissant ce domaine à la recherche personnelle et aux consultations médicales.

Au fur et à mesure que nous approfondissons la question, nous parcourons le paysage des suppléments et médicaments anti-âge qui ont trouvé leur place dans le régime de Sinclair. Parmi eux figurent des piliers approuvés par la FDA, comme la metformine, l'aspirine à faible dose et la rapamycine. Chaque segment mettra en lumière une substance, dévoilera les derniers résultats de la recherche la concernant et expliquera comment Sinclair l'a intégrée à sa routine quotidienne dans sa quête d'une vitalité prolongée.

NMN

Chaque matin, Sinclair ingère 1 g de NMN, un précurseur du nicotinamide adénine dinucléotide (NAD+), dans le but de contrer le déclin du NAD+ associé à l'âge. Parmi les composés anti-âge répertoriés, le NMN est sans doute celui qui a fait l'objet des recherches les plus approfondies dans le cadre d'essais sur l'homme.

Ces essais démontrent que la NMN peut améliorer les performances physiques, la qualité du sommeil, la force musculaire, la vitesse de marche et la sensibilité à l'insuline, tout en atténuant le vieillissement de la peau, le taux de cholestérol, la tension artérielle et le poids. En outre, de nombreuses études animales mettent en évidence le potentiel de la NMN pour inverser certaines affections liées à l'âge, comme les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives.

Resvératrol

Sinclair incorpore 1 gramme de resvératrol à sa routine matinale. Le resvératrol, un polyphénol d'origine végétale, active les enzymes sirtuines associées à la longévité. Ce composé, que l'on trouve dans le raisin et donc dans le vin rouge, a été mis en évidence dans une étude récente où le vin enrichi en resvératrol aurait inversé les indicateurs de vieillissement chez l'homme.

La recherche animale souligne en outre la capacité du resvératrol à retarder le vieillissement du cœur et des muscles squelettiques, à améliorer la fonction rénale, à améliorer la mémoire, à décélérer le vieillissement ovarien et à réduire l'inflammation des cellules cérébrales. L'alliance synergique du resvératrol et du NMN est reconnue pour améliorer la cognition en éliminant les cellules sénescentes, le resvératrol agissant également en synergie avec la metformine pour lutter contre le vieillissement du foie.

Metformine

Sinclair administre 800 mg de metformine le soir. Bien qu'il s'agisse d'un médicament prescrit pour le traitement du diabète de type 2, la metformine, par sa capacité à réduire la glycémie et par d'autres mécanismes, est un agent anti-âge potentiel.

Des études animales font état des avantages de la metformine pour renforcer les fonctions immunitaires, prévenir le vieillissement de l'appareil reproducteur, empêcher la détérioration de divers organes, éviter l'atrophie musculaire, en particulier lorsqu'elle est associée à la leucine, inverser le vieillissement intestinal, prévenir la dégradation des tendons et réduire l'accumulation de graisse induite par l'obésité.

Spermidine

Sinclair incorpore une dose de 1 mg de spermidine dans son régime matinal. La spermidine, naturellement présente dans le sperme, peut également être dérivée du germe de blé et est présente dans des aliments tels que le fromage, le soja, les légumineuses et les champignons. Ses vertus anti-âge sont attribuées à sa capacité à induire l'autophagie, un mécanisme d'élimination des déchets cellulaires.

La recherche animale met en évidence le rôle de la spermidine dans l'amélioration de la circulation sanguine, le renforcement de la santé cardiovasculaire, l'amplification de l'immunité contre le cancer, l'atténuation de l'inflammation cérébrale et de l'anxiété et la décélération du vieillissement du foie.

Quercétine

Avec une dose matinale quotidienne de 500 mg de quercétine, Sinclair vise à exploiter son activité sénolytique, qui vise à éliminer les cellules sénescentes - cellules dont on pense qu'elles favorisent le vieillissement en encourageant l'inflammation chronique de bas niveau et l'appauvrissement en NAD+.

Dans le paysage de la recherche, la quercétine est souvent associée au dasatinib, un médicament contre la leucémie, bien que la nécessité de cette combinaison reste à explorer. Des études animales montrent que le duo quercétine et dasatinib (D+Q) favorise la régénération musculaire et osseuse, éradique les cellules sénescentes dans les scénarios de la maladie d'Alzheimer, améliore la fonction cardiaque et bien plus encore.

Fisétine

Sinclair consomme également 500 mg de fisétine chaque matin. À l'instar de la quercétine, la fisétine est un polyphénol aux propriétés sénolytiques. Des études animales soulignent le potentiel de la fisétine pour atténuer les dysfonctionnements cognitifs, l'inflammation cérébrale, les comportements de type dépressif et pour prolonger la durée de vie, tout en protégeant les reins et en augmentant la force et la taille des muscles.

Vitamines D3 et K2

Le Dr Sinclair suit un régime quotidien de vitamines, en particulier 4 000 à 5 000 UI de vitamine D et 180 à 360 mcg de vitamine K, en respectant les doses généralement recommandées pour ces nutriments essentiels. L'interaction orchestrée de la vitamine D3, des acides gras oméga-3 et de l'activité physique a été associée à une réduction significative du risque de cancer dans la population âgée. Des études expérimentales menées sur des souris ont mis en évidence le potentiel de la vitamine D3 dans l'activation des enzymes sirtuines, qui jouent un rôle essentiel dans le ralentissement de la croissance du cancer colorectal et dans le soulagement des problèmes d'arthrite. En outre, l'action combinée des vitamines D3 et K2 contribue à renforcer la solidité des os, un aspect crucial pour vieillir en beauté.

Aspirine à faible dose

Dans sa quête d'une vie plus longue et plus saine, Sinclair prend une dose quotidienne de 81 mg d'aspirine. Les preuves de ses bienfaits sur la santé cardiovasculaire sont mitigées, mais Sinclair reste attaché à sa consommation, jusqu'à preuve du contraire. En outre, dans le domaine de la prévention du cancer, on a constaté une association positive avec l'aspirine à faible dose, ce qui ajoute une nouvelle plume à son chapeau de bienfaits potentiels pour la santé.

TMG

Le régime de Sinclair comprend un apport quotidien de 500 à 1 000 mg de triméthylglycine (TMG). La raison d'être de cet apport est l'augmentation des niveaux de nicotinamide à la suite d'une supplémentation en NMN, qui, lors de l'excrétion, entraîne la méthylation des molécules de nicotinamide, épuisant ainsi le réservoir de groupes méthyles de l'organisme. Ces groupes méthyles sont indispensables à une myriade de processus biochimiques, y compris la production d'antioxydants. Malgré la capacité de l'organisme à produire des groupes méthyles, Sinclair opte pour une supplémentation en TMG par mesure de précaution, compte tenu de son profil de sécurité et de son rapport coût-efficacité.

Rapamycine

Lors du sommet Abundance360, le dialogue de Sinclair avec le Dr Peter Diamandis, défenseur de la longévité, a révélé sa prise sporadique de rapamycine, sans toutefois en révéler le dosage. La rapamycine, un composé découvert dans les sols volcaniques de l'île de Pâques (Rapa Nui), est principalement reconnue comme un immunosuppresseur destiné à prévenir le rejet des greffes de rein. Cependant, son portefeuille s'étend à l'amélioration de la réponse immunitaire contre la grippe et à l'inhibition de la mTOR (cible mécaniste/mammalienne de la rapamycine), une molécule de détection des nutriments qui stimule la croissance en réponse à un apport élevé de nutriments, en particulier de protéines. Des études animales ont loué la rapamycine pour son impact inégalé sur l'allongement de la durée de vie et son potentiel dans l'inversion du grisonnement des cheveux, la prévention de la faiblesse musculaire, la promotion de la santé intestinale, l'inhibition de la perte osseuse, l'amélioration de la santé reproductive et l'atténuation des déficiences cognitives, dépeignant une vision prometteuse, bien que prudemment optimiste, dans le paysage de la longévité.

Efficacité de ces suppléments : Un examen plus approfondi

L'efficacité des suppléments et des médicaments pris par le Dr Sinclair à des fins anti-âge dépend en grande partie des recherches en cours et de la réactivité individuelle à ces substances. Voici un développement basé sur les suppléments mentionnés :

NMN (Nicotinamide Mononucléotide):

  • Le NMN est un précurseur du NAD+ (Nicotinamide Adénine Dinucléotide), une molécule cruciale impliquée dans de nombreux processus biochimiques au sein de l'organisme. La recherche a montré que qu'une supplémentation en NMN peut rétablir les niveaux de NAD+ qui diminuent avec l'âge, ce qui pourrait avoir des effets bénéfiques sur le vieillissement.
  • Bien que la plupart des recherches sur les effets antivieillissement de la NMN aient été menées sur des animaux, certains essais sur l'homme ont commencé, prometteuses pour l'amélioration de la santé métabolique.

Resvératrol

  • Le resvératrol est un composé végétal dont il a été démontré qu'il active les enzymes sirtuines associées à la longévité. Des études ont indiqué que le Le resvératrol pourrait prolonger la durée de vie dans divers organismes modèles, bien que l'étendue de ces effets chez l'homme soit encore à l'étude.
  • Essais d'intervention humaine avec le resvératrol ont été menées, mais l'objectif et les résultats varient en fonction de l'état de santé.

Metformine

  • La metformine, un médicament principalement utilisé pour traiter le diabète de type 2, a été proposée comme un médicament anti-âge potentiel en raison de ses effets sur les niveaux de glucose dans le sang et d'autres mécanismes. Certains études cliniques ont exploré ses avantages potentiels dans les domaines de la longévité, des maladies cardiovasculaires, du cancer et de la neurodégénérescence.

Vitamines K2 et D3

La combinaison des vitamines D3 et K2 s'est avérée être bénéfique pour la santé osseuse et cardiovasculaire. Ces vitamines agissent ensemble pour améliorer l'utilisation du calcium dans l'organisme, ce qui peut être particulièrement bénéfique pour les femmes ménopausées, un groupe généralement exposé au risque d'ostéoporose.

Autres suppléments

Les informations sur d'autres compléments comme la spermidine, la quercétine, la fisétine, l'aspirine à faible dose, le TMG et la rapamycine sont plus rares, surtout en ce qui concerne les essais sur l'homme. Bon nombre de ces composés ont montré des avantages potentiels en matière de lutte contre le vieillissement dans des études animales, mais leur efficacité et leur sécurité chez l'homme nécessitent des recherches plus approfondies.

En conclusion, bien que le régime du Dr Sinclair soit basé sur une théorie scientifique substantielle et quelques preuves empiriques, l'efficacité et la sécurité à long terme de ces suppléments à des fins antivieillissement chez l'homme font toujours l'objet de recherches actives. En outre, les avantages de ces suppléments peuvent varier d'un individu à l'autre et il est essentiel de consulter des professionnels de la santé avant d'envisager tout nouveau régime de suppléments.

Pour obtenir des informations plus détaillées et des références, vous pouvez consulter des essais cliniques, des articles scientifiques et des sources réputées qui étudient les effets antivieillissement de ces compléments alimentaires. Certains composés comme la metformine et le resvératrol ont été largement étudiés et de plus amples informations peuvent être obtenues à partir d'essais sur l'homme en cours ou terminés.

Panier d'achat
Retour en haut